• Céline Wagner

Grand-Roue

Mis à jour : juin 19

En presque cent ans de vie mon grand-père a vu son environnement de banlieue parisienne passer de la campagne aux ghettos que nous connaissons. Il élevait des lapins pour nourrir sa famille pendant la guerre, il était peintre, ouvrier, enfant de la balle... Il avait un jardin que nous avons vu vivre et mourir avec lui. Cette nouvelle graphique lui rend hommage.


L'intégralité de cet album est en accès libre, si vous le souhaitez vous pouvez faire un don.



















....................................


©Raymond Wagner - date inconnue

©Céline Wagner - extrait de Zeste, première publication aux éditions Des Ronds dans l'O - prochainement en accès libre ici

Mon père a créé un blog en souvenir de Raymond Wagner, où existent à présent les peintures un peu naïves de ce peintre amoureux de Renoir.

Plus je peins, plus j’admire la naïveté.